Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

 

 La proximité de la tenue du Forum Social Mondial de Dakar (février 2011) nous a incité à rééditer les textes qui avaient été pubiés il y a de cela quelques années lorsque nous nous étions mis en marche Vers le FSA.

Voici les différentes faces d'un Guide "pour connaître et comprendre le Forum Social Mondial"

 

 

Vers le Forum Social Mondial

 

 

Il y a un peu plus d’un an nous nous sommes engagés sur une route que nous savions difficile, longue et semée d’embûches, probablement de déceptions mais aussi de surprises heureuses.

Il y a plus d’un an, nous avons emprunté un chemin que d’autres, avant nous, avaient ouvert, un jour à Seattle. Premier coup de gueule planétaire contre le nouvel ordre dominant.

Premier acte de résistance contre l’emprise de la pensée unique, enserrant le monde dans les rets de l’inéluctable ou de l’incontournable avènement de la mondialisation des marchés et de la globalisation financière, chanté dans toutes les langues et par tous les médias. Non seulement par tous les cols blancs aux ordres, mais aussi par les institutions internationales qui, de la Banque Mondiale à l’OMC en passant par le FMI et l’Union Européenne, semblent être devenues les vicaires de multinationales puissantes, détenant le véritable pouvoir qui se moque du pouvoir des Etats. Au mieux, elles s’en servent, pour accroître sans cesse leurs marges de profit, sans se soucier, de pousser des millions d’êtres humains dans les marges de la précarité, de la misère et de la pauvreté.

Elles auront réussi ce que les icônes du socialisme scientifique prédisaient pour une société sans classe, à savoir le dépérissement de l’Etat. Non seulement l’Etat nation dépérit au fur et à mesure qu’augmente le pouvoir économique des multinationales, mais, paradoxes des paradoxes, il en devient le serviteur. Il se met ainsi au service d’une seule classe, celle des aristocrates de la triade.

 

Malgré le développement des marchés, la misère est en train de léproser la planète. Aujourd’hui, plus de deux milliards de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, tel que défini par les indicateurs du PNUD ; et d’ici 2010, leur nombre aura doublé.

Face à ce terrible constat, inhumaine conséquence la mondialisation des profits au bénéfice d’une minorité, nous pensons qu’il est indispensable, de participer à la mondialisation de la résistance à l’ordre unique. Ce dernier, non content de faire jouer la puissance de l’argent, n’hésite pas à user de la force et de la  violence d’Etat, chaque fois qu’il juge ses intérêts menacés par d’imaginaires armes de destruction massive, et s’estime en droit de les défendre ou de les préserver coûte que coûte.

Depuis Seattle, la résistance mondiale s’amplifie et s’organise. Face au Forum Economique Mondial de Davos, réunissant chaque année, les maîtres des transnationales et leurs vicaires au niveau des Etats, se construit le Forum d’une autre mondialisation.

C’est ainsi qu’est né, à Porto Alegre, le Forum Social Mondial, au mois de janvier 2001, emblème de cette résistance planétaire, au nouvel ordre dominant. Nous sommes persuadés qu’une société citoyenne planétaire est actuellement en cours d’émergence, estimant avec justesse, qu’un autre monde est possible, un monde faisant du développement des hommes une finalité essentielle. Nous considérons qu’il est grand temps que les efforts déployés ici et là, par bon nombre de citoyennes et de citoyens, méritent une organisation capable de prendre en charge cette légitime aspiration à plus de justice, de solidarité et de liberté. Tel fut le but de la création du Forum Social Algérie, lui même toujours en cours de construction.

Pour éveiller les consciences anesthésiées par le discours dominant nous pensons qu’une pédagogie de la résistance est à élaborer, et/ ou est en cours d’élaboration dans de nombreux pays. Le Non opposé par les français, puis par les hollandais, à l’Europe ultra-libérale, en est un exemple frappant.

 

La collection «  Comprendre pour mieux agir » que vient de créer le FSA, se situe dans cette perspective. Elle se propose de fournir les outils nécessaires à la compréhension des situations, des problèmes qui se posent chez nous et dans le monde, puisque désormais, tout est lié. Ils aideront également à comprendre les  enjeux  et à construire des alternatives devant répondre aux besoins et aux attentes des citoyennes et des citoyens, du pays et du monde.

 

Le fascicule «  Comprendre le FSA », veut restituer le processus de construction de notre forum, les principes et les valeurs qui vont en inspirer l’action, ainsi que les projets qu’il envisage de mettre en œuvre, avec sérénité et persévérance, en relation avec toutes celles et tous ceux qui sentent de leur devoir de participer au vaste mouvement de citoyenneté et de résistance planétaires. Que mille forums naissent et se développent en Algérie, tel devrait être le mot d’ordre de ce mouvement.

 

Vous trouverez ci dessous, le plan thématique de ce fascicule.

 

Les chapitres 1 et 2 vous permettront de saisir le processus qui a donné naissance au FSA.

 

  • Le chapitre 3 est consacré à la Déclaration du FSA ; texte fondateur qui a inspiré les statuts de notre association.

 

  • Le chapitre 4 vous éclairera sur les formes d’organisation que nous comptons mettre en place.

 

  • Le chapitre 5, traitera du projet de programme d’action, puisque de ce point de vue nous sommes encore à la recherche de nous mêmes, en incitant à la participation la plus large possible pour parvenir à un programme mobilisateur et représentatif des attentes sociales les plus larges.

 

  • Le chapitre 6, définit les contours de notre projet de programme de formation que nous considérons comme la pierre angulaire de notre action, de large conscientisation, des esprits et des énergies.

 

  • Le chapitre 7,. vous donnera quelques aperçus de la manière dont nous avons commencé à aborder la communication, dont la stratégie est déjà traitée dans le chapitre 6. Vous prendrez ainsi connaissance de quelques numéros de « La Lettre du FSA », que nous voulue organe théorique du Forum ; et le numéro 12 de notre bulletin intérieur – nous en sommes actuellement au numéro 18 de « Vers le FSA » (titre de ce bulletin intérieur), auxquels s’ajoutent douze numéros de la première formule, qui vous permettra de compléter votre information en ce qui concerne le travail des carrefours.

 

Les documents annexes abordent les questions relatives

à l’histoire du Forum Social Mondial et de la citoyenneté planétaire

De même qu’ aux questions que nous jugeons fondamentales de l’éducation à travers le monde et donc aux principes et valeurs guidant le programme d’action envisagé par le Forum Mondial de l’Education.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0