Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La Maison de la presse était en deuil hier. Bachir Chérif Hassene, directeur du quotidien La Tribune, nous a quittés. Son décès annoncé quelques heures seulement après celui de Ghania Yassef, animatrice bien connue de Radio El-Bahdja, a doublement choqué une corporation déjà durement éprouvée.
Abla Chérif - Alger (Le Soir) - La nouvelle se répand très tôt parmi les journalistes. Bachir Chérif Hassene, affectueusement surnommé BCH par ses amis, s’est éteint ce dimanche matin à l’aube suite à un arrêt cardiaque. 
Selon le témoignage de ses proches, le défunt a été pris de malaise au petit matin. Alerté par les pleurs de son enfant, il sort de son lit pour le rassurer et le prendre sans doute dans ses bras, mais une douleur à la poitrine le terrasse à ce moment. Le décès est immédiat. Inattendu. 
Son équipe, ses collègues et tous ses amis de la presse avaient de la peine à réaliser la disparition subite de Bachir Chérif. Des scènes émouvantes n’ont d’ailleurs eu cesse de se répéter tout au long de la journée à la Maison de la presse. En larmes, des journalistes cherchent à comprendre ce qui s’est passé. 
On se renseigne sur l’adresse du domicile du défunt. Et tous ont le réflexe immédiat de se rendre au siège de la Tribune. Ici, les locaux sont pratiquement vides. L’équipe rédactionnelle est déjà au domicile mortuaire. 
Les «invités» de la Tribune sont reçus par deux rédacteurs restés sur place pour accueillir les personnes venues présenter leurs condoléances. Les équipes de télévision qui arrivent à ce moment filment des moments intenses en émotion. Des journalistes qui viennent d’apprendre la nouvelle fondent en larmes. Bachir était encore là il y a quelques heures… hier… à discuter avec ses amis dans la cour de la Maison de la presse… Son enterrement au cimetière de Ben Aknoun a eu lieu après la prière d’El-Asser. 
Le directeur de la Tribune nous a quittés quelques heures seulement après le départ d’une consœur de Radio El-Bahdja. Ghania Yassef, animatrice connue, s’est éteinte un jour auparavant suite à une longue maladie. La corporation est en deuil. 
Ces nouveaux décès viennent s’ajouter à ceux qui l’ont marquée tout au long de ces derniers mois. 
Celui de notre ami et confrère Wahab, photographe bien connu, est encore présent dans tous les esprits. Wahab a été, lui aussi, emporté par un malaise cardiaque. 
A. C.

Tag(s) : #Vie médiatique

Partager cet article

Repost 0