Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réseau des Démocrates

Espace de rencontres et d'échanges d'expériences en vue de construire des alternatives démocratiques et sociales.

Réseau des Démocrates

Le directeur du quotidien Ettounsia libéré!

Ghanouchi

 

TUNIS, 23 fév 2012 (AFP) - Le directeur du quotidien Ettounsia, poursuivi pour atteinte aux bonnes moeurs après la publication en Une d'une photo de nu, a été remis jeudi en liberté et son procès reporté au 8 mars, a constaté une journaliste de l'AFP.
>
>     Le président du tribubal a ordonné la mise en liberté de Nasreddine Ben Saïda, incarcéré depuis le 15 février, et a reporté l'audience au 8 mars.
>
>     "Nous sommes heureux et soulagés mais on va continuer notre combat parce que ce procès est un procès contre la presse en général", a déclaré Nejiba Hamrouni, la présidente du syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT).
>
>     De nombreux journalistes s'étaient déplacés pour assister à l'audience et soutenir leur confrère, poursuivi sur la base d'un article du code pénal.
>
>     Nasreddine Ben Saïda était incarcéré depuis le 15 février, jour où son quotidien avait reproduit en Une une photo du footballeur du Real Madrid, Sami Khedira (d'origine tunisienne) posant avec sa compagne, nue dans ses bras.
>
>     Les copies du journal avaient promptement été retirées des kiosques.
>
>     Barbe naissante, l'air affaibli, le directeur d'Ettounsia, qui observait une grève de la faim depuis six jours, a défendu à l'ouverture de l'audience son choix d'avoir publié la photo. "Je n'avais pas l'intention de porter atteinte aux bonnes moeurs. Il s'agit d'un footballeur connu et de plus la photo a une dimension artistique", a-t-il déclaré alors que le président le questionnait sur la valeur informative du cliché.
>
>     Cette décision de remise en liberté intervient alors que plusieurs journalistes et médias tunisiens s'estiment menacés et accusent le pouvoir de vouloir les mettre au pas.
>
>     Elle survient au lendemain d'une décision de la Cour de cassation qui a cassé un jugement ordonnant la censure des sites pornographiques sur internet, autre dossier emblématique pour les défenseurs de la liberté de la presse.
>
>     kl-cf/ej
>
>         AFP 231146 FEV 12

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article