Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réseau des Démocrates

Espace de rencontres et d'échanges d'expériences en vue de construire des alternatives démocratiques et sociales.

Réseau des Démocrates

Entre les canonnières d’hier, et les bombes d’aujourd’hui

http://www.jeune-independant.net/index.php?option=com_content&view=article&id=568:hollande-qualifie-le-regime-syrien-dabject-&catid=10:la-24&Itemid=10

par Mohamed Bouhamidi - mercredi 29 février 2012.

Candidat socialiste à l’élection présidentielle Français Hollande a traité le régime syrien « d’abject «. Pour esquiver le problème politique de son identité de vue avec Sarkozy sur cette question, il fait dans la morale. 
Mais pourquoi pas ? On sait depuis longtemps que la gauche française et quelques autres excellent dans l’habillage moral des canonnières coloniales d’hier et des bombes de l’OTAN d’aujourd’hui.
Quand on soutient des guerres» démocratiques « en Libye et en Syrie sous la bannière de théocraties moyenâgeuses du Golfe, on est forcément blindé, question d’aplomb. Inutile, donc, de lui demander s’il est abject de mener un coup d’état contre Kadhafi pour placer des hallucinés qui tirent sur les noirs, juste pour leur rappeler qu’ils furent des esclaves, qui violent des femmes par dizaines, organisent des enlèvements tous azimuts et pratiquent la torture de masse comme en témoignent des ONG, pourtant peu regardantes quand il s’agit de servir les buts de l’OTAN ou ceux d’Israël !
Est-il abject ou non de s’allier, à l’international, avec des pays qui interdisent toute vie sociale aux femmes et faire campagne, à l’interne, contre le voile décrié comme symbole de l’asservissement des femmes pour attaquer une Syrie dont le monde entier a pu voir les femmes voter à visage et cheveux découverts ?
Monsieur Hollande a dépêché Laurent Fabius auprès de l’émir du Qatar. Est-il abject de négocier dans le dos des Français les futures ententes» démocratiques» avec un état théocratique qui n’a jamais organisé une élection – contrairement à l’Iran diabolisé -, ententes qui ne seront pas dans le panier proposé à la crédulité des électeurs français, tout comme Sarkozy n’a jamais dévoilé dans son panier qu’il serait le président des banquiers et pas de ceux qui «travaillent plus pour gagner plus».
Mais comment éviter que la grogne sociale ne se transforme en révolte ingérable sans garantir un niveau de vie minimum aux Français ? Et comment garantir sans le retour aux belles habitudes coloniales ?
Si Hollande et toute la gauche française institutionnelle, NPA compris, ne trouvent pas, autant que la droite, les ressources du pillage colonial, alors, adieu la belle vie de la bureaucratie syndicale et de la bureaucratie de gauche, et adieu confort de l’aristocratie ouvrière et autres couches moyennes assuré par le pillage colonial et l’échange inégal !
Alors oui, à ce prix, on comprend pourquoi la jactance de Hollande ne relève pas vraiment de la morale mais de l’emballage menteur et du marketing déloyal de la même marchandise colonialiste frelatée qu’il vend en concurrence avec Sarkozy.
M. Bouhamidi

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article