Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Par Hakim Laâlam  
- Mange ta soupe !
- J’aime pas la soupe, maman !
- Mange ta soupe sinon, tu vas regarder en entier les deux prochains matchs des Verts contre le Nigeria et le Cameroun…
- J’adoooore ta soupe, maman chérie !

 

 

La déclaration de Amar Ghoul au quotidien El-Khabar est passée inaperçue. Pourtant, elle est d’une gravité extrême. Le capitaine d’équipe de Taj a affirmé, je le cite tel que reproduit par le journal : «la santé du Président n’est plus ce qu’elle était dans le passé, mais c’est lui qui dirige le pays !». Quoiiiii ? Qu’est-ce qui permet à Ghoul d’émettre cet avis médical alarmant sur la santé de Abdekka ? Pourquoi cet élément des «services religieux» introduit-il ainsi le doute dans l’esprit des citoyens ? C’est pernicieux ! Car comme chacun de nous le sait, le chef de l’Etat va bien. Il va très bien. Et c’est une manière vicieuse et viciée que de venir comme le fait aujourd’hui Si Amar susurrer que la santé du raïs n’est plus aussi bonne qu’avant. Ghoul insinuerait-il lui aussi, comme le font d’autres, qu’il serait temps d’actionner l’article 102 ? Auquel cas, il lui faut une réponse à la hauteur de l’affront qu’il vient de commettre. Dans cette période si difficile, si pleine d’imprévus, de chausse-trappes, de pièges et de tentatives extérieures et… extérieures de déstabilisation de la Principauté de Dézédie, il est impératif que nous fassions tous bloc derrière le bulletin de bonne santé invariable et permanente du Premier Médecin du pays. Il n’est pas question que le TVB dévie de sa trajectoire. Sur nos bouches cousues par le nationalisme et le patriotisme nous ne devons murmurer que cela : Tout Va Bien ! Et là, je suis désolé, ce beau concerto, cette si enchanteresse mélodie vient de connaître une fausse note. Une grosse et vilaine fausse note. Ghoul a changé un alinéa de ce bulletin de santé sacré. Il a introduit frauduleusement cette formule antinationale : «la santé du Président n’est plus ce qu’elle était…». Pour cela, j’exige à son encontre le plus sévère des châtiments islamiques. 102 coups de fouet sur la pelouse du stade du 5-juillet. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue.
H. L.

Nombre de lecture : 1802

Tag(s) : #Chroniques du jour

Partager cet article

Repost 0