Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faire du boycott de la récente “parodie électorale” par la société une force pour la

construction active du front démocratique et républicain

NOUS, militants du MDS-Oran,

 En conscience – depuis notamment l’amère expérience des 1ères élections locales pluralistes de 1990 – de

ce que le système bureaucratique qui régente notre pays ne s’est servi et ne se sert de tels processus que

pour se maintenir en anéantissant graduellement et sournoisement les acquis enregistrés au lendemain

d’Octobre 1988 et étouffer dans l’œuf l’ouverture démocratique qu’il augurait ;

 En rejet du mode autoritaire et anti-démocratique dont il a toujours usé en conséquence dans

l’organisation des processus électoraux dont il s’est toujours servi, en les biaisant, pour conforter son

alliance avec les forces islamo-conservatrices (et avec les forces franchement fondamentalistes et celles

de “l’argent sale” depuis la dernière décennie) tout en veillant à entretenir, via la subornation de partis et

organisations dites “d’opposition démocratique” (grâce au procédé inique des “quotas”) la “façade

démocratique” qu’il présente à l’international ;

 En conformité avec la ligne que nous avons alors adoptée de boycotter désormais tous les processus de

ce genre tant que les conditions de leur organisation réellement démocratique ne sont pas honnêtement

assurées ;

TENONS à :

– SALUER tous les citoyens et citoyennes qui ont refusé massivement, sous différentes formes

(abstention, bulletins blancs, bulletins nuls) d’accorder leur confiance au système politique actuel dans

son ensemble (pouvoir, classe politiques et institutions) ;

– DEPLORER l’attitude de ceux des partis et organisations participationnistes qui n’ont pas hésité, en

plus de leur dénonciation de la fraude, à attribuer leurs faibles scores au ... boycott des citoyens qu’ils

incriminent, démontrant par là-même leur incapacité profonde à s’extirper du maillage du système dans

lequel ils sont englués ;

– DENONCER la continuité dont vient de faire montre le pouvoir dans son utilisation de ces pseudo-

élections comme moment nodal dans le processus – qu’il a réengagé notamment depuis 2012 – de

recomposition politique autoritaire du champ politique. Car il vient, grâce à elles et malgré leur rejet

massif par la société, de faire un pas de plus dans son action visant à museler toute voie démocratique

autonome (et encore plus toute voie de “gauche”) qui puisse échapper à son contrôle dans le pays.

Notamment en réduisant de fait, dans la nouvelle APN, la place qu’occupaient auparavant les partis

“démocratiques” participationnistes (bien qu’ils aient “perdu leur âme”) au profit de “ses” partis-Etats et

de “ses” alliés islamistes, tous soumis de plus en plus aux forces de “l’argent sale”.

– NOUS DESOLER de la complaisance et/ou de la complicité de l’Observation Internationale qui n’a été

là, pour la énième fois, que pour valider et labéliser “démocratiques” de telles « élections-maison ». En

violation des principes et valeurs démocratiques universels qu’elle est censée porter mais en conformité

aux logiques de la mondialisation ultra libérale en cours à laquelle elle s’avère asservie.

– JOINDRE NOS VOIX à toutes celles qui appellent aujourd’hui, dans la résistance, à un front

démocratique et républicain tout en les invitant à faire l’effort nécessaire pour dépasser ce stade

déclaratif. En commençant par donner vie aux convergences escomptées dans le réel, qui est la seule

façon conséquente d’œuvrer, avec la société, à :

 Empêcher que la crise de l’Etat et ses évolutions ne finissent par emporter notre Nation,

 Trouver une issue démocratique et pacifique à cette crise dans une nouvelle transition refusant

l’initiative stratégique au système rentier, à l’islamisme et à leur alliance.

– ASSURER de nouveau de notre mobilisation permanente à leur côté toutes celles et tous ceux qui

œuvrent

Pour une Algérie progressiste, prospère, juste et capable d’une contribution active à la

dynamique humaniste et de progrès de l’humanité dans les conditions de ce nouveau siècle

Le MDS Oran

Tag(s) : #Vie politique

Partager cet article

Repost 0