Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 
©D. R.
 

Les activités officielles de la célébration du 37e anniversaire du Printemps culturel berbère débutent aujourd’hui dans la wilaya de Tizi Ouzou, et ce, à l’initiative de la Direction de la culture qui a concocté un programme qui touchera pas moins de 16 chefs-lieux de daïra.

Placé sous le thème “Tamazight, une constante pour la cohésion et l’édification nationale”, la cérémonie solennelle de lancement des festivités a lieu, cette année, au village de Cheurfa, situé sur les hauteurs de la ville côtière d’Azeffoun, avec une manifestation intitulée “amagar n’tefsut” (l’accueil du printemps), qui est une pratique culturelle ancestrale, suivi de témoignages sur cet héritage culturel et la lecture de textes des écrivains Mouloud Mammeri et Tahar Djaout par des  étudiants. Il est aussi prévu une randonnée, avec cueillette de fleurs et une plantation symbolique d’arbres au niveau du village de Cheurfa avec la participation des élèves du CEM des Frères Rakem de Tala Amara (Tizi Rached) et de l’école primaire des Frères Aït Ramdane du village Imaloucène (Timizart). Dans l’après-midi, les participants seront conviés à une cérémonie de recueillement et un dépôt de gerbe de fleurs sur la tombe de Tahar Djaout au village d’Oulkhou suivi de la réalisation d’une fresque agrémentée de tableaux muraux dans la ville d’Azeffoun a À la maison de la culture Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, le public pourra découvrir, dès aujourd’hui, des activités culturelles dont des ateliers pédagogiques de calligraphie autour de tifinagh et une table ronde autour du “savoir, une ressource pour la valorisation collective”.

Ces activités toucheront aussi d’autres espaces culturels de la wilaya notamment l’annexe de la maison de la culture Mouloud-Mammeri à Azazga alors qu’au musée de la ville de Tizi Ouzou et à la Place de l’olivier, au chef-lieu de wilaya, il sera procédé à l’ouverture dès ce lundi, du Salon des potentialités patrimoniales de la wilaya placé sous le thème “Richesse et investissement”. Par ailleurs, la Direction de la culture compte  célébrer du 18 avril au 18 mai, le mois du patrimoine culturel sous le thème, “Le patrimoine culturel, vecteur du développement du territoire”. Alors que le samedi 22 avril sera réservé à la célébration de la Journée mondiale du livre et des droits d’auteur, en hommage à l’écrivain Rachid Alliche avec, là aussi, une cérémonie de recueillement et un dépôt de gerbe de fleurs sur la tombe de Rachid Alliche au village d’Aït Mesbah suivi de témoignages et de conférences autour de sa vie et de son œuvre.
Cette  célébration donnera lieu aussi, le 23 et 24 avril, à une exposition de livres, des lectures de textes, une exposition de peintures et la réalisation d’une fresque murale qui sera assurée par les étudiants de l’École régionale des beaux-arts d’Azazga (Erbaa).
Enfin, il est à souligner que l’association culturelle Tarwa n’Gaya de Redjaouna compte célébrer aussi le 20 Avril, date anniversaire du Printemps berbère, par un riche programme culturel en hommage aux militants Hadj Slimane Aouame, Dr Hamid Aouam, Kadri Chabane et Adlani Mouloud et un gala artistique qui sera animé par les groupes Afus et Debza, la chanteuse Siham Bouaziz et le comédien Khaled par hasard en plus d’une chorale et d’un récital poétique.    

K. Tighilt

Tag(s) : #Vie politique

Partager cet article

Repost 0