Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 
 
C’est terrible vraiment ! L'intervention bouleversante du député, 1er vice Président du parti TawassoulMohamed Ghoulam Ould El Hadj Cheikh, devant le sinistre inculte ministre de la justice qu'on devrait appeler plutôt  ministre des  injustices du général Mohamed Ould Abdel Aziz, Maitre Brahim Ould Daddah lors d'une séance question réponse sur les  bancs de l'assemblée nationale. 
 
 
Il s’adresse directement à Maitre Brahim Ould Dah ministre de la justice en brandissant des photos des victimes, il  lance à sa direction: «  monsieur le ministre se sont des photos faites ici en république islamique de Mauritanie ; regardez ici ces photos ; se sont des photos de citoyens Mauritaniens ; ce sont des photos de vos tortures, les juifs ne font pas ça aux Palestiniens ; les Américains ne le font pas aux Irakiens ; ces photos, c’est toi l’auteur de ces actes barbares ; tu as menti au peuple Mauritanien ; tu as trahi ton serment ; les citoyens Mauritaniens sont torturés ; les français que vous montrez du doigt ne torturent pas leurs citoyens….. »  Puis le député est rattrapé par l’émotion  humaine et fond en larme. C’est tellement triste et horrible, des hommes aux responsabilités qui prennent la vie des citoyens comme  moins que rien.
 
 
 
 Rappel des personnes concernées par ces tortures encore détenus qui sont membres de l’ONG IRA-Mauritanie :
 
 
 
-Abdallahi Abou DIOP condamné à 1 an de prison dont 6 mois fermes
 
-Moussa Biram condamné à 3 ans dont 2 fermes
 
 
-Abdallahi Maatalla SECK dit Vieux, est condamné par la cour à 3 ans d’emprisonnement dont 2 fermes.
 
Il y'a des élus qui méritent de représenter le peuple non ces élus clowns sur les bancs de l’assemblée nationale ; qui ne sont là que  pour se remplir les poches et restent de marbre même si le peuple est ravagé. 
 
Maitre Brahim Ould Daddah, s'il lui restait la moindre personnalité, il devrait se suicider  pour sauver l’honneur à défaut qu’il  démissionne de son poste. Maître Brahim Ould Daddah doit être jugé pour haute trahison devant la cour suprême. Cette même cour suprême doit immédiatement libérer  les otages abolitionnistes  en condamnant l'actuel  ministre Brahim Ould Daddah à leur place.  Ce sinistre personnage  doit répondre aux crimes odieux  commis par des actes de  tortures  féroces  sous ses  ordres en   couvrant les auteurs  en tant que ministre tutelle  de la justice qui avait pris l'engagement  qu'aucun acte de torture ne resterait impuni sous son ministère lors de l’adoption de la loi contre la torture.
 
 
 
Écouter l'émouvante intervention très véridique qui a fondu en larme un  élu du peuple en parlant des actes cruels, inhumains,  dégradant l’humain, la torture sur les militants d’IRA-MAURITANIE lors des arrestations arbitraires. C’est le même ministre qui avait nié les tortures sur les otages abolitionnistes et avait également rejeté les plaintes des victimes.
 
Du coup, le ministre devient un criminel comme les auteurs qui ont agi sous les ordres.
 
 
  
 
 
 
 
A lire également : Des images chocs de la torture qui sévit en Mauritanie sur les Militants abolitionnistes :http://haratine.blogspot.fr/2016/11/des-images-chocs-de-la-torture-qui.html
 
 
 
Tag(s) : #Politique internationale

Partager cet article

Repost 0