Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Hadj Mohamed Tahar  Fergani, le rossignol du Malouf, le chantre de la Musique Arabo-Andalouse, qui a émerveillé des générations entières de mélomanes de Constantine et d’ailleurs , vient de nous quitter( الله يرحمه, Paix à son Ame !).
Pour que son nom reste gravé à jamais dans les cœurs et dans la Mémoire Collective, je propose que le Zénith porte son nom. Réalisée dans le cadre de Constantine, Capitale de la Culture Arabe, cette prestigieuse salle est d’abord et avant tout un lieu de musique et de fêtes : c’est sa vocation, c’est son identité, c’est El Hadj Mohamed Tahar Fergani!
El Hadj Ahmed Bey qui a croisé le fer et le feu contre les hordes coloniales, le nom de ce grand résistant, de ce grand stratège militaire doit être attribué aux  édifices publics et aux grandes institutions de l’Etat algérien. Ce qui correspond le mieux à sa fonction de chef et à ses hauts faits d’armes.
Tout comme le nouvel Opéra d’Alger aurait dû porter le nom prestigieux du compositeur d’opéras et de Musique Universelle : Mohamed IGUERBOUCHEN ! 
Il est grand temps aussi, que les noms des intellectuels, des créateurs, des scientifiques d’hier, d’aujourd’hui et de demain aient leurs places dans la Mémoire Collective auprès des meilleurs enfants de l’Algérie : les Martyrs et les valeureux Moudjahidine !   
 
 
                                                                         Ahmed BENYAHIA.
Tag(s) : #Vie Culturelle

Partager cet article

Repost 0