Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REFORME OU AMENAGEMENT TELLE EST LA QUESTION.

Comme à l’accoutumée, sans consultation des hommes du terrain ni expérimentation sur un échantillon, le ministère a encore une fois entamée une improvisation au baccalauréat pour diminuer le nombre de jours de déroulement. Des questions peuvent se poser est-ce que ce changement concerne uniquement le déroulement des épreuves pendant le mois sacré ou bien c’est celui choisi par le ministère de l’éducation pour la réforme du Baccalauréat. Pour moi personnellement j’espère que celui-ci concerne uniquement les deux prochaines années et a un rapport direct avec le mois du ramadan.

Regardons de près ces changements.

  1. Dans la  branche des sciences expérimentales 

 

 

La durée de toutes les épreuves mêmes les celles des matières scientifiques ont diminué d’une demi-heure et le baccalauréat se déroulera en 4 jours au lieu de 4 jours et demi et pour cela le candidat sera obligé d’avoir 3 épreuves pendant la même journée.

  1. Dans la branche technique-mathématique :

           

 

Là aussi le même changement a eu lieu avec diminution d’une demi-journée la période de déroulement    

  1. Dans la branche mathématique :

 

 

Même changement avec diminution d’une demi-journée la période déroulement.

  1. Dans la branche gestion-économique :

 

Le même changement a eu lieu pour chaque matière et diminution d’une demi-journée la

période déroulement.

  1. Dans la branche lettres et philosophie :

 

 

 

 

 

Le même Changement a eu lieu.

  1. Dans la branche langues étrangères :

 

 

Enfin le même changement a eu lieu.

  1. Déception

La conclusion qu’on peut tirer sur cette réforme sur laquelle va couler beaucoup d’encre qui n’est en fait qu’un aménagement horaire beaucoup plus qu’autres choses. Donc le bricolage et l’improvisation continue au niveau du ministère de l’éducation car en tant que professeur de mathématiques, je trouve scandaleux de diminuer le temps de déroulement d’une matière scientifique qui demande réflexions, ni d’obliger des candidats à passer trois matières par jour uniquement pour diminuer la période de déroulement d’une demi-journée. Ce qui m’amène à dire que cet aménagement est beaucoup plus économique que pédagogique.

Réformer le baccalauréat c’est avoir le courage, de changer ce qui doit être changé sans tenir compte des oppositions car seul l’avenir des générations futures nous intéresse.

Tout le monde s’attendait au déroulement du baccalauréat  sur  deux années pour diminuer le nombre d’épreuves trop chargées en terminale, à la suppression du choix de sujets perturbateur pour le candidat et non équitable pour tous et enfin au passage d’un baccalauréat technique et professionnel. Oui nous avons maintes fois proposé que l’épreuve d’arabe et de sciences islamiques pouvaient se dérouler avant la terminale et seuls les candidats n’ayant pas eu une note satisfaisante pouvait la repasser en terminale suivant leur choix.et ainsi en terminale on diminuera pour plus de 70% des candidats la durée du déroulement et on diminuera d’une demi-heure toutes les épreuves car il n’y aura plus de sujet au choix. Le retour à l’enseignement technique est plus qu’éminent et la création d’un baccalauréat technique et professionnel s’impose.

J’espère que le changement opéré n’est qu’un aménagement momentané pour le mois du ramadan et que la réforme du baccalauréat s’effectuera dans deux ou trois ans avec la participation de tous les hommes de terrain sans improvisation et cette réforme ne peut pas s’opérer sans une vraie refondation de l'école en Algérie.

SEULS LES ALGERIENS PEUVENT SAUVER LEUR ECOLE A CONDITION DE NE PLUS SUIVRE LES ORDRES DU FMI ET DES MULTINATIONALES POUR L’EDUCATION.

HAKEM BACHIR PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES AU LYCEE COLONEL LOTFI D’ORAN

Tag(s) : #Vie Educative

Partager cet article

Repost 0