Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Réseau des Démocrates

Espace de rencontres et d'échanges d'expériences en vue de construire des alternatives démocratiques et sociales.

Réseau des Démocrates

Mahour Bacha sort les “vieux dossiers” de Brahmia

Larbi Bouraada et Mahour Bacha Ahmed
Larbi Bouraada et Mahour Bacha Ahmed

Le conflit opposant Amar Brahmia à l’entraîneur de Bouraâda, en l’occurrence Mahour Bacha, se poursuit avec son lot de révélations fracassantes. Après avoir accusé ouvertement dans la presse Mahour Bacha “d’abuser de fausses factures et de surfacturation liées aux dépenses des derniers stages de l’Espagne et du Portugal”, voilà que Mahour Bacha riposte du tac au tac.

Hier, il a publié sur sa page facebook une lettre datée du 1er février 2005 adressée au directeur du sport de haut niveau par les responsables de la FAA de l’époque. Cette lettre comporte le rapport moral et financier du stage d’Ifrane (Maroc) effectué sous la conduite de Amar Brahmia (NDLR / Brahmia gérait un groupe de 9 athlètes, un kinésithérapeute et un entraîneur). Ce rapport accompagné de pièces comptables contient plein d’anomalies concernant la gestion financière liée à ce stage que gérait à l’époque Amar Brahmia. Parmi les anomalies figure la location d’une villa à Ifrane. “Une fois de plus, le chef de la délégation (NDLR/ Brahmia) a opté pour cette formule au détriment de l’hôtel qui présente à la fois les meilleures conditions d’accueil et une plus grande transparence dans la gestion des frais de déplacement. Le montant de cette location, objet d’une facture non légalisée par le conseil communal d’Ifrane, initialement arrêté à 6000 dirhams, a été ramené à 56 000 dirhams par une main experte”, lit-on dans le rapport qui précise que “bien que les repas aient été pris dans des restaurants, il a été fait appel à une cuisinière pour la modique somme de 5000 dirhams. Interrogé sur l’apport et l’utilité de cette cuisinière, Brahmia leur a répondu qu’elle a été recrutée pour préparer les petits-déjeuners des athlètes sans qu’aucune facture relative à l’achat des denrées nécessaires à cet effet n’ait été présentée pour autant”.
L’autre anomalie constatée concerne la billetterie, comme cela a été écrit dans le même rapport. “Les souches des billets d’avion achetés par la fédération n’ont pas été restituées après utilisation. Une seule souche a été restituée. Elle concerne un billet d’avion acheté par le chef de la délégation le 31 mai 2004 pour un montant de 2333 dirhams.
Ce document a été rapporté comme une pièce de justificative de dépenses. Ce qui signifie que le chef de délégation a bénéficié de deux titres de passage dans le cadre du stage dont il s’agit.” La FAA avait aussi soulevé des soupçons sur la location d’une voiture pour les déplacements. Les responsables de l’athlétisme sont allés encore plus loin en doutant de la véracité des factures présentées. “Différents fournisseurs présentent le même modèle de facture, et les mêmes fournisseurs signent leurs factures différemment. Ce doute s’est renforcé avec la découverte d’une enveloppe contenant plein de factures vierges.” Pas de doute que Brahmia va riposter.


Nazim T.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pepe 07/09/2016 16:27

Les frasques de Brahmia sont connues dans le milieux de l' athlétisme !!!!