Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Résultats du concours des enseignants: Quel recours pour les contractuels ?

le 09.07.16 | 10h00 Réagissez

Les résultats du concours de recrutement de plus de 28 000 enseignants des trois paliers sont enfin connus. Les candidats ont pu consulter jeudi soir leurs résultats sur le site web de l’Office national des examens et concours (Onec) qui a organisé les différentes étapes de ce concours. Seulement près de la moitié des contractuels ont été reçus à l’examen. Des réactions de mécontentement sont signalées.

Les résultats du concours de recrutement de 28 000 enseignants des trois paliers sont enfin connus. Les candidats ont pu consulter, jeudi soir, leurs résultats sur le site web de l’Office national des examens et concours (Onec) qui a organisé les différentes étape de cet examen. Ceux qui sont reçus doivent retirer leur affectation pour la formation avant l’installation. La formation commencera le 15 juillet, selon une source du ministère de l’Education nationale.

Les chiffres communiqués récemment par le ministère indiquent la participation de 148 689 candidats aux épreuves de l’oral qui se sont déroulée au début de ce mois, après leur réussite à celles de l’écrit tenues le 30 avril dernier. Plus de 677 000 candidats ont postulé à ce concours. Il faut savoir que, selon les détails fournis récemment par Mme Benghebrit, 45% des reçus à l’épreuve écrite du concours de recrutement de l’éducation nationale sont des contractuels.

«Les contractuels représentent 45% des reçus à l’épreuve écrite du concours, soit plus de 145 000 enseignants», a indiqué Mme Benghebrit en marge d’une cérémonie tenue à Tipasa en l’honneur des lauréats aux examens de fin de cycle primaire et du Brevet d’enseignement moyen (BEM). La ministre a estimé que «le facteur expérience professionnelle, ajouté aux dossiers des enseignants contractuels candidats à ce concours, a été pour beaucoup dans ce résultat».

Ce taux de réussite des contractuels est loin de mettre fin au conflit qui a opposé des mois durant le comité des contractuels au ministère de tutelle. Le comité des enseignants contractuels a déterré sa plateforme de revendications concernant l’intégration de ces enseignants n’ayant pas réussi au concours. L’intégration sans condition dans des postes permanents a été la revendication principale portée par ce comité, qui a organisé un sit-in de plusieurs semaines à Boudouaou (Boumerdès), après avoir été empêché d’organiser la même action de protestation dans la capitale.

Dans une déclaration faite hier à El Watan, un délégué de ce comité, Youcef Hamici, a fait part du maintien du calendrier des protestations annoncées auparavant, comprenant notamment un rassemblement devant le ministère le 13 juillet. «Notre objectif est de rappeler au ministère de l’Education nationale les engagements pris à la veille de l’organisation de ce concours, concernant notamment la prise en compte de l’expérience et la priorité dans le renouvellement des contrats», souligne M. Hamici. «Les résultats du concours reflètent peu de paramètres de transparence.

Nous avons relevé plusieurs irrégularités dans la confection des listes des candidats reçus. Nous exigeons des explications sur les paramètres pris en compte, car nous avons des exemples de candidats évalués différemment alors que leurs notes sont identiques», explique le même délégué, s’interrogeant sur le sort des enseignants contractuels. Dans un communiqué, le comité des contractuels réclame la possibilité d’introduire des recours et exige la régularisation de la situation financière de tous les contractuels. 

Fatima Arab

Tag(s) : #Vie Educative

Partager cet article

Repost 0