Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

je ne dirais pas « Qui tue qui ? »

Je m’incline à la mémoire des victimes du terrorisme hier en Irak ; il y a quelques jours durant le Ramadhan ,dans mon pays l’Algérie(des jeunes soldats ont étés fauchés à la fleur de l’age par cette nébuleuse de la mort), aujourd’hui en France et tous les jours en Palestine !

Je condamne le crime ! Et je ne dirais pas « Qui tue qui ? » Cette phrase assassine que jetaient à notre face certains pouvoirs occidentaux impérialistes et régimes réactionnaires arabes relayés chez nous par certaines forces politiques, rappelons-le, non à l’oubli !

Non je ne dirais pas qui tue qui ?

Ce monde impérialiste en crise crée des monstres, des machines à tuer les drapant de toutes les couleurs possibles, religieuses, ethniques culturelles etc…pour protéger ces intérêts économiques

Massacrer l’humanité !

Ce monde est à changer, par un monde de paix et de justice sociale, ce sera l’œuvre des peuples inéluctablement !

Le poète communiste turc Nazim Hikmet dans un de ces poèmes disait l’espoir :

Le globe

Offrons le globe aux enfants

Au moins pour une journée

Donnons-leur afin qu’ils en jouent

Comme d’un ballon multicolore,

Pour qu’ils jouent en chantant

Parmi les étoiles.

Offrons le globe aux enfants,

Donnons-leur comme une pomme énorme,

Comme une boule de pain toute chaude

Qu’une journée au moins,

Ils puissent manger à leur faim.

Offrons le globe aux enfants,

Qu’une journée au moins le monde apprenne la camaraderie.

Les enfants prendront de nos mains le globe

Ils y planteront des arbres immortels.

Nazım Hikmet Ran (traduit par Charles Dobzynski)

Tag(s) : #Politique internationale

Partager cet article

Repost 0