Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Espace conçu pour les Démocrates de tous bords.

Réseau des Démocrates

TOUT…. CA POUR CA !

       TOUT….  CA POUR  CA !

*Madjid Ait Mohamed

Cinq années de tergiversation pour accoucher d’une constitution en trompe l’œil. On voulait rêver

d’un changement …. on a maintenant le stat quo.

On voulait d’une transition pacifique, pensant – peut être _ naïvement que les autorités tiendront

compte de l’expérience vécue ces dernières années par les régimes totalitaires qui ont fini dans un chaos inextricable à l’exemple de la Somalie, Syrie, Irak, Libye, Burundi…….

Décidément, les dictatures sont « de mauvais élèves »….il faut qu’elles aillent au terme ultime de leur logique, à savoir l’effondrement.

Revenons à ce projet de constitution. C’est un retour à deux mandats présidentiels…ce qui n’exclut pas un cinquième mandat pour l’actuel chef de l’état…peut être même sur son lit d’handicapé. La limitation ne vaut que pour les successeurs.

L’Algérie reste une terre arabe, selon le texte en arabe ; sans identité propre : la version en langue française parle de pays arabe. La nuance est de taille.

La langue amazigh n’est toujours pas langue de l’état même lorsqu’elle sera officialisée après avoir été standardisée par une hypothèque académie…Pis encore, ce statut - à terme – pourra etre remis en cause à tout moment !

Les partis politiques restent factices,, toute emprise sur la société leur étant confisquée par la main mise de la police politique sur tout les segments de la société.

Non…un ravalement de façade n’est pas une bâtisse nouvelle. L’Algérie ne veut pas retenir les leçons des passé, ni s’inspirer des expériences d’autres peuples. Ne pouvant changer la réalité, elle change les mots. Tous les ingrédients d’une explosion sociale sont en train de s’amonceler. Les choses s’aggravent avec la brutale chute des prix des hydrocarbures. Et au niveau des instances dirigeantes personne ne peut dire : Halte. Pour l’instant…l’inéluctable chaos est en marche…et les perspectives restent bouchées.

*Membre fondateur de la Ligue Algérienne

pour la Défense de Droits de l’Homme

*Ancien membre du M.C.B (1980)

* Militant pour la Démocratie

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article