Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La détresse d'un père syrien vendant des stylos suscite l'émotion et les dons

Une campagne de crowfunding lancée sur Indiegogo a réuni 60 000 dollars pour un réfugié syrien qui vendait des stylos dans les rues de Beyrouth, sa fille endormie sur l'épaule.

Il y a 4 millions de réfugiés syriens, selon l'ONU. Jeudi, 71 cadavres en décomposition, dont quatre enfants ont été retrouvés dans un camion en Autriche, fuyant probablement ce pays. L'afflux des migrants de tous pays effraie l'Europe. Mais certaines trajectoires personnelles parviennent encore à émouvoir. Une photo d'un migrant pleurant dans une embarcation, sa fille dans les bras, avait été relayée à travers le monde la semaine dernière. Celle qu'un internaute norvégien, Gissur Simonarson, a tweetée le 25 août a eu un destin encore plus exceptionnel. On y voit un réfugié syrien vendant des stylos bic dans les rues de Beyrouth, sa fille endormie sur le dos. Une famille digne dans sa détresse.

Abdul Haleem al-Kader a fui le terrible camp de réfugiés de Yarmouk, en Syrie. Il vit seul à Beyrouth avec ses deux enfants: sa fille Reem, 4 ans et demi, et son fils Abdelillah, 9 ans. Leur mère a voulu retourner en Syrie après un premier exil en Egypte, a-t-il raconté à Buzzfeed. Lui, ancien employé d'une chocolaterie désormais fermée, ne voulait plus y remettre les pieds: "Je n'avais plus rien à faire en Syrie." Il aimerait partir pour l'Europe, pour assurer un avenir à ses enfants.

Plus de 50 000 euros réunis en trois jours

Pour l'aider, Gissur Simonarson a lancé une collecte Indiegogo qui a déjà recueilli 60 000 dollars, soit plus de 50 000 euros. Parmi les premiers donateurs, le Royaume-Uni, suivi des Emirats Arabes Unis et de l'Arabie Saoudite. Une générosité qui a ému le Syrien aux larmes, confie-t-il à Buzzfeed. Mais qui le dépasse aussi: "Je n'ai pas besoin d'argent. Tout ce que je veux c'est éduquer mes enfants." A une autre internaute qui est allée à sa rencontre, il déclare aussi qu'avec cet argent, "il veut aider d'autres Syriens".


Read more at http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/la-detresse-d-un-pere-syrien-vendant-des-stylos-suscite-l-emotion-et-les-dons_1710523.html#2DvUAmX0hPiQSqfF.99

Tag(s) : #Politique internationale

Partager cet article

Repost 0